20220310

"De temps en temps", ça commence par la météo, et ça continue avec ce qui vient en tirant sur le fil

Temps clair et ensoleillé.

Temps ensoleillé. Ensoleillé depuis longtemps depuis très longtemps. Trop longtemps ? Envie de changement, désir de ce qu’on n’a pas, tout le temps. Dans l’air trop de choses flottent, pollens, poussières comme particules qui ne devraient pas y être. L’air est chargé, dense jusqu’à troubler la vue vers les sommets d’en face. Pas de vent, pas de pluie, rien d’assez fort pour nous rendre le limpide. Atmosphère chargée, malaise. Brouillard léger, très léger, si léger qu’on ne le distingue pas quand on regarde de près. De loin cette brume légère qui trouble et soustrait à notre vue, assombri. Arrivée de la nuit ? Arrivée du brouillard ? Nuit et brouillard. Souviens-toi, Barbara

N’ayez pas peur !

C'est juste une newsletter !
Abonnez-vous pour être informé•e des dernières nouveautés 🙂

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

2 réflexions sur « 20220310 »

  1. Un peu de mélancolie sans doute doucement au fil des jours on voudrait que quelque change. La météo a bon dos et puis c’est plus simple ça évite d’aller au fond des choses … Un vent salvateur pour balayer la pesanteur du monde et son lot de mauvaises nouvelles
    Bonne journée Juliette

    1. Oui, Sylvie, on voudrait tellement que ça change ! Si bien que tout fait écho, y compris la météo…

Laisser un commentaire